Projet MICCHADO OSTEOSARCOMA - MSDAVENIR

À propos des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser les contenus,
vous proposer des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques de visites.

Continuer

Projet MICCHADO OSTEOSARCOMA

CARACTÉRISATION MOLÉCULAIRE ET IMMUNOLOGIQUE DES CANCERS PÉDIATRIQUES À HAUT RISQUE, AU DIAGNOSTIC, PENDANT LE TRAITEMENT ET LE SUIVI

Evaluations biologiques chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte atteint d’un sarcome ostéogène de haut risque.

 

CONTEXTE

À ce jour, 80% des enfants, des adolescents et des jeunes adultes diagnostiqués avec une tumeur maligne survivront, mais 20% ne peuvent pas être guéris. Par conséquent, l’amélioration des approches thérapeutiques est d’une importance primordiale. Le programme nationale MICCHADO vise à réaliser des analyses biologiques chez des patients pédiatriques / adolescents / jeunes adultes diagnostiqués avec des cancers à haut risque afin de mieux comprendre les altérations génétiques et immunologiques moléculaires caractérisant ces tumeurs, leur évolution dans le temps, le rôle de ces découvertes moléculaires dans les tumeurs la progression et la résistance au traitement, et ainsi, d’améliorer leur précision de diagnostic, et leur gestion thérapeutique par l’identification de biomarqueurs de pronostic et de cibles thérapeutiques potentielles.

L’ostéosarcome, un cancer de point de départ osseux le plus souvent observé chez les adolescents et les jeunes adultes, est un cancer avec un risque élevé de développement de métastases pulmonaires, avec une survie sans maladie à long terme estimée à 20-30% chez les patients présentant des métastases primaires. Seules des connaissances accrues sur la biologie de l’ostéosarcome mèneront à de nouvelles approches thérapeutiques efficaces.

L’étude MICCHADO-OSTEOSARCOMA concerne les patients atteints d’un ostéosarcome de haut risque inclus dans le programme MICCHADO, une étude nationale prospective interventionnelle non thérapeutique.

 

Le soutien par MSDAVENIR permettra d’effectuer les analyses moléculaires et immunologiques pour 50 patients atteints d’un ostéosarcome à haut risque sous l’hypothèse d’un taux de recrutement équivalent à 15-20 patients par an en regard des critères d’inclusion de l’étude.

Pr. Gudrun SCHLEIERMACHER
Investigateur Principal, Institut Curie

 

 

 

 

OBJECTIFS

L’objectif principal de l’étude est d’identifier et caractériser chez des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints d’un ostéosarcome de haut risque :

  • les altérations moléculaires génétiques d’intérêts et leur évolution pendant le traitement et lors du suivi ainsi qu’en cas de rechute (analyse de l’ADN tumoral circulant),
  • les caractéristiques immunologiques significatives, au diagnostic, pendant le traitement et le suivi.

 

DÉROULEMENT DE L’ÉTUDE

L’étude se déroule en 4 étapes : inclusion du patient dans l’étude après consentement ; recueil des échantillons ; analyses des échantillons par techniques en biologie moléculaire et immunologie ; analyse des résultats y compris analyse intégrative avec les données cliniques.

Les explorations portent sur les analyses suivantes :

  • Analyses en biologie moléculaire-séquençage whole exome tumeur et matériel constitutionnel ; RNAseq) et recherche des altérations génétiques tumeur spécifiques dans les prélèvements itératifs de plasma permettant l’extraction de l’ADN tumoral circulant
  • Analyses en immunologie -caractérisation du microenvironnement tumoral par immune histochimie et immune profiling de prélèvements sanguins

Après les autorisations règlementaires depuis avril 2018, l’étude est maintenant ouverte dans 6 centres (dont Institut Curie, Gustave Roussy et Centre Léon Bérard), avec un objectif d’ouvrir dans l’ensemble des centres de la SFCE d’ici la fi n de la l’année 2018.

Les autres programmes que nous soutenons