Projet INDUCTION DES CELLULES b - MSDAVENIR

À propos des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser les contenus,
vous proposer des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques de visites.

Continuer

Projet INDUCTION DES CELLULES b

RESTAURATION D’UNE MASSE DE CELLULES b FONCTIONNELLE AU COURS DU DIABÈTE

CONTEXTE

L’élévation de la glycémie qui caractérise les différentes formes de diabète résulte :

  • d’une destruction auto-immune des cellules b sécrétrices d’insuline dans les îlots de Langerhans du pancréas pour le diabète de type 1
  • d’une cinétique anormale de la sécrétion de l’insuline associée à une réduction progressive de sa sécrétion (en général après 40 ou 50 ans) pour le diabète de type 2

Le traitement de ces deux formes de diabète par l’injection d’insuline exogène, dès le diagnostic du diabète de type 1 ou à un stade évolué du diabète de type 2, demeure une stratégie thérapeutique palliative et mal adaptée à la physiologie de la régulation glycémique. Des stratégies visant à restaurer une masse b fonctionnelle et prévenir la récidive de sa destruction devront dans l’avenir être développées.

 

Vers des stratégies innovantes de restauration d’une masse b fonctionnelle au cours du diabète.

Dr Patrick COLLOMBAT & Pr Christian BOITARD
INSERM & CHU Cochin

 

 

 

 

OBJECTIFS

  • Rechercher de nouveaux composés chimiques capables d’agir sur les facteurs de transcription contrôlant la conversion des précurseurs cellulaires en cellules à glucagon et à insuline.
  • Restaurer une masse b fonctionnelle par la conversion de cellules b productrice de glucagon en cellules b sécrétrices d’insuline.
  • Evaluer la réponse immunitaire induite par la restauration d’une masse b fonctionnelle dans des modèles murins de diabète.
  • Prévenir la récurrence du processus conduisant au diabète une fois une masse b fonctionnelle restaurée.

 

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Identification de composés chimiques induisant la conversion des cellules b.
  • Restauration d’une masse b fonctionnelle dans des modèles expérimentaux de diabète.
  • Définition des mécanismes de récidive du diabète après restauration d’une masse b fonctionnelle.
  • Induction d’une tolérance immunitaire vis à vis de cellules néoformées dans différents modèles de diabète.

 

SOUTIEN DE MSDAVENIR SUR 3 ANS

Les autres programmes que nous soutenons