Projet BioHE 3D (BIOCONSTRUCTION 3D) - MSDAVENIR

Projet BioHE 3D (BIOCONSTRUCTION 3D)

CŒUR / ŒSOPHAGE

CONTEXTE

La réparation tissulaire fait, jusqu’à récemment, appel à la transplantation soit de prothèses soit d’organes. Afin de faire face à la nécessité croissante de remplacer des tissus ou des organes, ces dernières années s’est développé le domaine de l’ingénierie tissulaire qui permet d’envisager de nouvelles possibilités thérapeutiques.

C’est un domaine interdisciplinaire qui vise à développer des substituts fonctionnalisés visant à réparer, restaurer ou régénérer des tissus vivants afi n de maintenir la fonction des tissus lésés et ceci grâce à l’utilisation de biomatériaux, de cellules et de facteurs seuls ou en association. L’objectif du produit tissulaire bio-ingénieré, une fois implanté, est d’intégrer le tissu environnant et d’assurer la fonction du tissu remplacé.

Pour cela, la première étape est de réaliser in vitro des modèles de tissus en 3 dimensions. Parmi les technologies innovantes d’ingénierie tissulaire développées ces dernières années, la décellularisation, la bio-impression 3D ainsi que l’utilisation de biomatériaux fonctionnalisés permettent d’envisager ces nouvelles pistes de réparation et reconstruction tissulaire.

Le projet de Bio-construction de tissus cardiaque et œsophagien par Bioimpression 3D, s’inscrit en complément du projet « iLITE », fi nancé dans le cadre d’un programme de recherche hospitalo-universitaire (RHU) du plan d’investissement PIA2 qui vise à organiser un pôle de recherche avec une vision transdisciplinaire, partenariale et complémentaire, de fédérer et d’optimiser les activités de recherche académiques et industrielles dans le domaine de la bioconstruction tissulaire hépatique.

Le projet Bioconstruction de tissus cardiaque et œsophagien par Bio-impression 3D prévoit l’utilisation de la Bio-impression 3D comme outil technologique afi n de remplacer ou de réparer chez des patients du tissu cardiaque ou un segment d’œsophage.

 

OBJECTIFS

L’objectif du projet est de réaliser de la bioconstruction tissulaire :

  • Bioconstruire un œsophage par bio-impression 3D
  • Générer un patch cardiaque vascularisé par bio-impression 3D

 

 

Le soutien de MSDAVENIR au projet Bioconstruction cœur/œsophage par Bioimpression 3D permet d’initier une véritable dynamique sur le site concernant la bio-ingénierie tissulaire et de pouvoir envisager d’autres alternatives thérapeutiques.

Dr Valérie VANNEAUX

CHU Saint-Louis

 

RÉSULTATS ATTENDUS

Le projet Bioconstruction cœur œsophage par Bio-impression 3D permettra à terme de proposer des options thérapeutiques dans le cadre du remplacement de l’œsophage et de la réparation cardiaque.

Le projet permettra de développer une approche interdisciplinaire, intégrative, et multi-échelle pouvant être éventuellement étendue à d’autres tissus et permettra de mettre en place des projets collaboratifs et de former un réseau autour de la bioconstruction 3D de tissus.

SOUTIEN DE MSDAVENIR SUR 5 ANS

Les autres programmes que nous soutenons