Étude Vir OH - MSDAVENIR

À propos des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser les contenus,
vous proposer des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques de visites.

Continuer

Étude Vir OH

PERTINENCE D’UN PRÉLÈVEMENT VIRAL POSITIF EN RÉANIMATION

Comment interpréter un résultat viral positif dans les voies aériennes supérieures des patients d’hématologie admis en réanimation ?

 

CONTEXTE

Les tests diagnostiques non invasifs permettent le diagnostic précoce et parfois le traitement d’infection virale chez les malades traités pour hémopathie maligne.

 

OBJECTIFS

Évaluer la pertinence clinique de la positivité d’une PCR virale sur un écouvillon nasal chez des patients d’hématologie admis en réanimation.

 

MÉTHODES

Parmi les 1 011 patients atteints d’hémopathies malignes et admis dans les 17 services de réanimation, un écouvillon nasal a pu être effectué à l’admission en réanimation et congelé chez 747 patients. Une PCR multiplex a été effectuée et ses résultats ont été corrélés avec la mortalité.

 

RÉSULTATS DE LA PHASE 1

Parmi les 747 patients, un virus a été retrouvé chez 21.3% d’entre eux (56.4% rhinovirus/enterovirus et 30.7% influenza/parainfluenza [PIV]/respiratory syncytial virus [RSV]).

La positivité virale était corrélée avec la présence d’une hémopathie lymphoïde, d’une greffe de moelle, d’une corticothérapie ou d’un autre immunosuppresseur, d’une insuffisance respiratoire aigüe (25.5% vs. 16.3%, P=0.004), et aussi d’un décès en réanimation (28.9% vs. 19.3%, P=0.008).

La mortalité en réanimation est de 26% et la mortalité hospitalière de 37% L’association entre positivité virale et mortalité était vraie pour tous les virus, mais était plus forte pour influenza/PIV/RSV.

Chez les patients en insuffisance respiratoire aigüe, la positivité virale était associée à la mortalité en analyse multivariée (odds ratio, 2.07; 95% intervalle de confiance, 1.22-3.50).

 

CONCLUSION PRÉLIMINAIRE

Il est fréquent de retrouver un virus par PCR multiplex dans les voies aériennes des patients d’hématologie admis en réa. En cas d’insuffisance respiratoire aigüe, cela est associé à une mortalité accrue. Ces résultats laissent entrevoir une possibilité de stratification du risque de mortalité par rapport à une PCR virale positive.

 

RÉSULTATS ATTENDUS DE LA PHASE 2

La phase 2 se fera sur 778 patients afin de valider la prévalence des événements et l’association d’une PCR positive à la mortalité.

 

COMMENTAIRES & CONCLUSION PRÉLIMINAIRE

Un examen simple et non-invasif permet d’identifier la présence d’un virus sur un écouvillon nasal dans 20% des cas.
L’association de cette PCR avec la mortalité permet d’envisager une orientation des patients précocement vers la réanimation afin d’éviter une admission tardive dont on sait l’impact sur la mortalité.

 

SOUTIEN DE MSDAVENIR SUR 3 ANS

Les autres programmes que nous soutenons